RTBF – La Première - Interview

12 03 2015-- RTBF – La Première 

Interview Serge Rozen: Je suis belge, je défends la communauté juive en Belgique

Serge Rozen, le nouveau président du Comité de coordination des organisations juives de Belgique entame son mandat dans un contexte difficile, dans le sillage des attentats mortels du Musée juif de Bruxelles et du magasin Hyper Cacher de Paris. Il exprime le sentiment d'insécurité ressenti par une partie de la communauté juive de Belgique et la nécessité d’un dialogue avec les autorités politiques.


http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1999630...

Dernier Communiqué du CCOJB

Bruxelles, le 15 février

Le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) condamne, avec la plus grande fermeté, les lâches attentats de Copenhague perpétrés avec les mêmes objectifs que ceux de Paris.

Il s'agissait à nouveau d'abattre les habituelles cibles des islamistes : la liberté d'expression, les symboles d'un Etat démocratique que sont ses policiers ou tout service de sécurité ou de protection et encore une fois, les Juifs.

Dernier Communiqué du CCOJB

Bruxelles, le 27 janvier 2015
Communiqué de PRESENCE JUIVE POUR LA MEMOIRE
70ème ANNIVERSAIRE DE LALIBERATION D’AUSCHWITZ ET DES CAMPS NAZIS

Il y a 70 ans, à la Libération et après la révélation des horribles crimes de guerre et crimes contre l’humanité perpétrés par les nazis et leurs collaborateurs, la clameur avait retenti : « plus jamais ça ! »

En Belgique comme dans les autres pays libérés, les démocrates parmi lesquels en particulier les Juifs qui étaient sortis de la clandestinité, qui avaient survécu à leur déportation, qui avaient combattu dans les armées des Forces Alliées ou dans les rangs de la Résistance, entendaient ce cri avec espoir.

La Libre - ​Six mois après l'attentat

La Libre - Six mois après l'attentat, "rien n'a changé" pour la communauté juive- Interview M. Sosnowski

Les paroles n’ont pas été suivies des actes après l’attentat du Musée juif.

Il y a près de 6 mois, l’attentat du Musée juif de Bruxelles puis la guerre à Gaza ont relancé de façon brutale la question de l’antisémitisme en Belgique. La sécurité de la communauté juive a été au cœur de plusieurs rencontres avec la ministre de l’Intérieur de l’époque, Joëlle Milquet. Depuis, aucun réel progrès n’a été engrangé déplore Maurice Sosnowski, le président du CCOJB.

Hommage à Joseph Wybran 7.10.2014

Organisée par le CCOJB et l’ULB, et en présence de Madame Emmy Wybran Sosnowski, la cérémonie d’Hommage à Jo Wybran, pour le 25e anniversaire de son assassinat, fut un réel succès. 500 personnes environ sont venues écouter les orateurs. Ils ont évoqué la personnalité de l’homme ainsi que l’état actuel du dossier judiciaire contre son assassin. Se sont déroulées 2 tables rondes sur l’antisémitisme. L’une philosophique et religieuse, l’autre concrète et politique.

Parmi les orateurs : La Ministre Milquet, Me Michelle Hirsch, Professeur Myriam Tonus, le Sénateur Jacques Brotchi, Eli Barnavi, l’imam de Drancy Chalghoumi, Hervé Hasquin, Henri Bartholomeeusen, le Ministre Jean-Claude Marcourt, le recteur Didier Viviers. Le débat était animé par Eddy Caekelberghs.

D’autres personnalités assistaient entre autres à cette soirée : Isabelle Durant, le rabbin Albert Guigui, Julien Klener, M. Loewenstein, Bourgmestre Yvan Mayeur, Marc Metdepenningen, l’ambassadeur Jacques Revah, M-C. Royen, Françoise Schepmans, Viviane Teitelbaum, Jean-Louis Vanherweghem, Christian Vrouyr, …

- Hommage à Joseph Wybran 7.10.2014 - Video
- Hommage à Joseph Wybran 7.10.2014 - Photos